Manon est particulièrement revenue sur son addiction quant à la chirurgie esthétique. Si elle est très fière de la femme qu’elle est et de son corps elle regrette tout de même une chose : avoir refait ses lèvres. Et d’expliquer :

J’ai reçu mes premières injections dans les lèvres à l’âge de 18 ans. (…) Julien me trouve très jolie avec mes lèvres naturelles et cela me conforte dans l’idée qu’il ne faut plus que j’y touche à nouveaux. Je ne veux plus les gonfler.

JULIEN FUTUR ADDICT À LA CHIRURGIE ?

Voilà de quoi faire plaisir à sa moitié même si Manon a également avoué avoir essayé de partager cette passion avec Julien.

La suite à la prochaine page