Le journaliste Andy Rooney a consacré un de ses meilleurs articles à parler des atouts des femmes âgées de plus de 40 ans. En effet, pour lui, ces femmes sont plus matures et attirent plus la curiosité des hommes parce qu’elles sont intéressantes.

Elles ont de l’expérience et anticipent toujours les surprises et les réactions des autres.

Ayant une excellente intuition, ces femmes connaissent bien vos goûts et savent comment vous faire plaisir… à tous les points de vue !

Voici le récit de Andy Rooney, traduit et adapté de l’anglais par le site Sympa-Sympa

Avec le temps, j’apprécie et j’admire de plus en plus les femmes âgées de plus de 40 ans.

J’ai beaucoup de raisons pour dire ça. Une femme de 40 ans ne va jamais te réveiller à deux heures du matin pour te demander : «A quoi tu penses ?». Ça ne l’intéresse pas, à quoi tu penses… Si une dame de plus de 40 ans ne veut pas regarder le football avec toi, elle ne va pas rester là à t’enquiquiner. Non, elle va faire quelque chose qu’elle aime, et en général, il s’agira de quelque chose de beaucoup plus intéressant. Une femme de plus de 40 ans se connaît suffisamment pour savoir qui elle est, ce qu’elle veut et de qui elle peut l’attendre. Et ton opinion sur la question ne lui importe guère.

Les femmes de 40 ans ou plus ont le sens de la dignité. Il est très rare qu’elles se donnent en spectacle à l’opéra ou dans un restaurant. Bien sûr, si tu le mérites, elle t’infligera une bonne leçon juste pour te remettre à ta place et te blesser, puis elle s’en ira.

Ces femmes-là ne lésinent pas sur les félicitations, même si tu ne les mérites pas, car elles savent ce que c’est que l’ingratitude.

Une femme de 40 ans est suffisamment sûre d’elle-même pour te présenter ses amies. Les plus jeunes essaieront d’éviter la rencontre, même avec leurs meilleures copines, parce qu’elles ne sont pas sûres de leur compagnon. Les femmes qui ont de l’expérience ne se font pas de souci si leurs amies sont plus attirantes. Elles savent que leurs amies (leurs vraies amies) ne les décevront pas.

Précédent1 sur 2
La suite à la prochaine page