C’est en effet dans les alentours de Tourouvre, une petite commune Normande de 1600 âmes, que va être mis en place pour la toute première fois de l’histoire un dispositif génial. Et ce dernier pourrait totalement changer notre rapport à l’énergie — et peut-être même devenir la norme dans les décennies à venir !

Auparavant, le dispositif avait déjà été testé en trois endroits, mais uniquement sur de petites surfaces comprises entre 20 et 40m2 (à Grenoble, à Chambéry et dans les Yvelines).


Joachim Bertrand / ColasIl s’agit en fait d’un concept assez simple : c’est une chaussée solaire, c’est-à-dire un ensemble de « pavés » photovoltaïques suffisamment solides sur lesquels les véhicules peuvent circuler (y compris les poids lourds), et qui convertissent au passage l’énergie solaire en énergie électrique.

Initié par l’entreprise française de construction routière Colas, le projet, baptisé Wattway, est le fruit de cinq années de recherches intensives, réalisées en partenariat avec l’Institut national de l’énergie solaire (Ines)

« En équipant un quart des routes de ce revêtement, la France serait totalement indépendante énergétiquement »

L’efficacité de ce revêtement est telle qu’un tronçon d’un seul kilomètre de route permettrait d’alimenter entièrement l’éclairage public d’une ville de 5 000 habitants. Imaginez si toutes les routes françaises en étaient équipées !

La suite à la prochaine page