D'après la science, les animaux de compagnie aident à soulager les personnes atteintes de troubles mentaux

Grâce à leur innocence et leur joie de vivre naturelle, les animaux de compagnie possèdent des vertus bienfaitrices pour les personnes souffrant de troubles mentaux.
Longtemps controversée par manque d’étude scientifique concrète, la zoothérapie semble s’être imposée d’elle-même au fil des dernières décennies. Récemment, une étude publiée dans la revue britannique « BMC Psychiatry », menée par Helen Brooks, chercheuse sur la santé mentale à l’Université de Manchester (Royaume-Uni), met en lumière l’efficacité des animaux de compagnie sur le comportement des personnes atteintes de troubles mentaux (schizophrénie, bipolarité, autisme).
Un participant à l’étude, qui possède deux chiens et deux chats l’a confié : « Quand je me sens vraiment mal, ils sont géniaux parce qu’ils sont restés à mes côtés pendant deux jours. Ils sont restés jusqu’à ce que je me décide à sortir ».

zootherapie.asso.fr
Précédent1 sur 4
La suite à la prochaine page