Quatre étudiants américains de l’Université de Caroline du Nord ont mis un point un vernis à ongles capable de détecter la présence de GHB, de kétamine et de Xanax dans un verre. Après avoir réussi à lever quelques millions d’euros afin de finaliser le projet, les créateurs du produit ont l’intention de le commercialiser courant 2017.

@Undercover Colors
Précédent1 sur 4
La suite à la prochaine page