L’amour est un sentiment particulièrement intrigant, pour nous autres humains. C’est un cocktail explosif de rires, de pleurs, de désir, d’angoisse et de plaisir, une sensation confuse que l’on éprouve à l’égard d’une personne et pas d’une autre. Est-ce un construit social, un instinct naturel de préservation de l’espèce, ou tout simplement quelque chose d’autre, quelque chose qui aurait trait avec ce que nous portons en nous de plus humain ?

Bonne question. En tout cas, ce qui est sûr c’est que les papillons dans l’estomac n’apparaissent pas comme ça, par hasard. Au contraire, il s’agit d’une élaboration mentale, qui fait jouer en grande partie notre inconscient et notre subconscient.

Bien sûr, nous ne tombons pas inévitablement amoureux trois fois de trois personnes différentes au cours de notre vie : chaque être humain est unique, certains devront vivre une multitude d’histoires avant de trouver leur bonheur, d’autres trouveront chaussure à leur pied très vite. En revanche, nous tombons amoureux de trois manières différentes ! Nous pouvons vivre les trois étapes décrites ci-dessous avec une seule et même personne, ou bien vivre plusieurs fois le même type de relation avec plusieurs personnes différentes… Chaque personne vit une expérience unique, qui lui est propre.

Nous mûrissons tous grâce aux expériences, et nous nous construisons ainsi. Selon la psychologie, il existe trois étapes principales dans l’évolution de nos rapports amoureux et de la perception de l’être aimé. La force de ces différents types d’attraction dépend ensuite de l’idéalisme, du narcissisme et de la sincérité de chacun.

Première étape : l’amour idéaliste

luv2

Gilmore Girls
Précédent1 sur 3
La suite à la prochaine page