Cette zone destinée à la récupération du personnel de bord est accessible via de petits escaliers, dissimulés derrière une porte particulièrement discrète. L’objectif étant que personne n’ait connaissance de ce passage en dehors des membres d’équipage. Et visiblement, le stratagème fonctionne à la perfection !

D’un avion à l’autre, ces cabines sont aménagées différemment. Seul point commun qui les rassemble : leurs occupants ne peuvent pas s’y tenir debout, par manque de hauteur sous plafond. Pour ce qui est de l’emplacement des couchages, là aussi cela varie selon les appareils, les compagnies, etc. Certains possèdent un couloir, d’autres pas, mais tous comptent au minimum 5 lits.

@BusinessInsider
La suite à la prochaine page