Selon le média japonais « The Sankei Shimbun », les Russes négocieraient avec les Japonais pour prolonger l’itinéraire du Transsibérien. Et pourquoi pas de concrétiser le rêve de rallier Londres à Tokyo en train…
Dit comme ça, le projet semble insurmontable car il comprend énormément d’enjeux. Pourtant, le gouvernement russe compte bien donner un surplus d’âme au Transsibérien. Actuellement, le Transsibérien est une voie ferrée qui rallie Moscou à Vladivostok et s’arrête dans 990 gares.

reflectim.fr
Précédent1 sur 3
La suite à la prochaine page