Fruit de la prise de pouvoir de la junte militaire, Naypyidaw est devenue la capitale officielle de la Birmanie en 2005. Le paradoxe, c’est qu’elle ne compte aucun habitant malgré son énorme superficie.
Qu’avaient réellement les dirigeants de la junte militaire dans la tête en bâtissant cette immense cité ? Située à 320 kilomètres au nord de Rangoon, l’ancienne capitale, Naypyidaw a récupéré ce prestigieux statut le 7 novembre 2005.

Nic Dunlop/Panos Pictures
Précédent1 sur 12
La suite à la prochaine page