Lorsque nous pensons à l’Afghanistan, nous imaginons un pays déchiré par la guerre, où les talibans contrôlent la majeure partie du territoire, et limitent la liberté religieuse et culturelle, et persécutent les minorités et l’oppression des femmes.

L’économie est en constante régression, la moitié du village a été détruit pendant la guerre et près de 10% de la population civilea été tuée dans le conflit. Mais ça n’a pas toujours été comme ça.

Avant la guerre, c’était un pays complètement différent et les photographies que nous présentons aujourd’hui vont le prouver. Elles ont été prises par le professeur de l’université Bill Podlich qui, en 1967, a collaboré avec l’UNESCO à Kaboul et a documenté avec de nombreuses photographies la vie de l’époque.

Mais seulement dix ans après, les Russes ont envahi l’Afghanistan, en provoquant d’importantes destructions du territoire et de vastes pertes en vies humaines; plus tard, avec le retrait des forces soviétiques, un autre coup dur représente le début de la guerre civile et la prise du pouvoir par les Talibans et enfin, en 2001, l’invasion du pays par les États-Unis au nom de la guerre contre le terrorisme, ce qui a tué près de 5.000 civils seulement la première année.

Il semble impossible d’imaginer qu’avant, le pays était comme ça…

# 1. Une jeune fille prend une photo dans les jardins Paghman

image: Dr. Bill Podlich

# 2. Etudiants du The Higher Teachers College de Kaboul

image: Dr. Bill Podlich

# 3. Des élèves à l’école

image: Dr. Bill Podlich

# 4. Danse et musique dans une école primaire

image: Dr. Bill Podlich
Précédent1 sur 5
La suite à la prochaine page