Comment se déplace-t-il ?

Ce n’est pas ses ailes qui lui permettent de franchir de nombreux kilomètres… mais notre aide inconsciente. Il se niche et pond ses larves dans des objets que nous déplaçons, et nous suit dans nos déplacements en voiture, train, bateau…

Venu d’Asie du sud-est, il est arrivé en France en 2004. Ses œufs ont été disséminés dans le monde entier via le commerce de pneumatiques, offrant des nids idéaux pour ses larves. Arrivé dans l’Hexagone à Menton, via l’Italie, il a lentement progressé couvrant les Alpes-Maritimes (2004), la Corse (2006), le Var (2007), une partie des Bouches-du-Rhône (2009) et le Gard (2011). Il s’avance également à partir de l’Espagne principalement en colonisant les aires d’autoroute.

Adoptez des gestes simples

Il est difficile d’éradiquer le moustique tigre. Chacun doit y mettre du sien. Avec un objectif : limiter les réservoirs d’eau stagnante, qui sont des gîtes larvaires.

Sans eau, il ne peut plus se reproduire. Videz les coupelles sous les pots de fleurs. Rangez brouettes et arrosoirs qui retiennent l’eau, couvrez hermétiquement les récupérateurs d’eau de pluie…

La suite à la prochaine page