Présent dans 30 départements, le moustique tigre est particulièrement agressif. Pour lutter contre sa prolifération, les petits gestes comptent : faites la chasse aux eaux stagnantes dans les jardins.

Attention, les moustiques attaquent ! Cette année, entre les inondations dans le centre de la France (voir encadré) et la progression du moustique tigre, pensez à bien vous couvrir, et à lutter contre les eaux stagnantes.

Où sévit-il ?

Le moustique tigre, ou « Aedes albopictus », est présent dans 30 départements en 2016, contre 20 l’année passée, comme le montre la carte du site officielwww.moustiquetigre.org , ci-contre.

Sa concentration est forte « surtout en Paca, Languedoc-Roussillon, dans le sud-ouest et autour de Grenoble et de Lyon », explique Charles Jeannin, de l’Entente interdépartementale de démoustication (EID) Méditerranée.

C’est un moustique essentiellement urbain. Il aime les lieux habités par l’homme, et profite des gîtes pouvant abriter des larves dans nos jardins et nos maisons.

Quand ?

La saison de vie du moustique s’étend de mai à septembre.

 

Précédent1 sur 3
La suite à la prochaine page