Alicia Keys, reine du R’n’B,  a chanté lors de la finale de la Champions League, sans la moindre goute de maquillage. L’artiste s’attendait à recevoir des critiques acerbes des médias, mais, étonnement, cela n’a pas été le cas.

Quelques jours après, la chanteuse explique sur le site féministe « Lenny Letter », sa résolution radicale.

Les dogmes de la beauté ne reposent pas sur la superficialité. Alicia Keys le confirme avec ses propres termes : « À chaque fois que je quittais ma maison sans être maquillée, je m’inquiétais. Et si quelqu’un prenait une photo ? Et s’il la postait ? Ces pensées témoignaient de mon insécurité, de ma superficialité. D’une manière ou d’une autre, je me demandais toujours ce que les gens pensaient de moi. ».

 

Précédent1 sur 4
La suite à la prochaine page