Le soleil inonde notre chambre (enfin sauf en ce moment) et un trait de lumière nous fait cligner des yeux. On les ouvre lentement, les paupières encore gonflées de sommeil, avant de s’avancer d’un pas encore hésitant vers la douche. Cette scène de l’intimité quotidienne qu’on ne dévoile à personne (ou presque) a été immortalisée par la photographe Barbara Iweins

Dans sa série 7 heures / 19 heures, la photographe poursuit son projet Au Coin de ma rue, entamé il y a cinq ans, et dans laquelle l’artiste cherche à dépeindre le changement dans la nature de l’homme moderne en photographiant au fil des ans des anonymes rencontrés dans la rue. Dans sa nouvelle série, Barbara Iweins s’attache plus précisément à transformer en art ces premiers moments de la journée, et a capturer la transformation des physiques tout au long de la journée. Loin des images mises en scène de notre quotidien sur les réseaux sociaux, ces portraits dévoilent une part de l’intime aussi importante à regarder.

 

11.-nadine-final-810x549

photo au reveil

Précédent1 sur 5
La suite à la prochaine page