Paris – Le ministère de l’Intérieur a émis un avis défavorable à la sortie prochaine en France du jeu Pokémon Go. En cause, le fait que le jeu incite fortement les jeunes et adultes à « sortir dans la rue » et « marcher et se rendre dans différents lieux » et ce en plein état d’urgence.

« Nous parlons ici de dizaines voire de centaines de personnes qui sortent de manière inconsidérée dans les rues et sur la voie publique » a expliqué le chef de cabinet de Bernard Cazeneuve qui refuse de mobiliser des forces de police pour protéger les joueurs de Pokémon Go qui ont déjà téléchargé le jeu sur d’autres plate-formes. « Nous avons demandé à The Pokemon Company de différer la sortie du jeu ou de l’annuler, faute de quoi elle s’expose à de fortes amendes ».

Précédent1 sur 2
La suite à la prochaine page