vilain

Si la beauté est plutôt subjective, la mocheté, elle, a tendance a mettre tout le monde d’accord. Ou presque. La laideur d’une ville peut-être imputée, au choix, à son architecture, une mauvaise planification urbaine, la saleté, les problèmes environnementaux, la mauvaise gestion des déchets ou la montée de la pauvreté (rayer les mentions inutiles), quand ce n’est pas tout cela à la fois. Vous vous plaignez de vivre à Roubaix, Le Havre, Charleville-Mézières ou encore Fos-sur-Mer ? Vous devriez pourtant vous estimer heureux : on a recensé les villes les plus moches du monde, en avant le safari de la laideur !

  • Charleroi, Belgique
    Souvent désignée comme la « ville la plus moche du monde », Charleroi truste la première place de ce classement. Désavouée par les belges eux-mêmes, cette ancienne cité industrielle sur le déclin ne peut de toute évidence pas jouer de ses charmes pour attirer les touristes. Qu’à cela ne tienne, de petits malins ont décidé de créer un itinéraire de la laideur, avec comme points d’attraction : l’endroit où la mère de Magritte s’est suicidée, le métro fantôme, la « rue la plus déprimante de Belgique », le sommet d’un terril ou encore une usine désaffectée.
  • Charleroi 071981 (bewerkt)

    Précédent1 sur 15
    La suite à la prochaine page