• Faire des selfies sympas
    Le véritable intérêt javanais a un nez et deux jambes. Rares sont les touristes à y passer, vous serez donc accueilli à bras et smartphones ouverts par de sympathiques autochtones avides d’échanger dans un Indonanglais approximatif.

  • Prendre un cours d’Angklung
    Vous ne saurez pas le prononcer mais pourrez toujours apprendre à en jouer grâce au cours express du centre Saung Angklung Udjovous. Beaucoup plus exotique que la gratte. Surtout lorsque l’on sait qu’un exemplaire coûte un euro et des brouettes.
  • Crédits photo (creative commons) : Dhr. B. (Boy) Lawson (Fotograaf/photographer).
La suite à la prochaine page