De quelle origine êtes-vous ? Vous vous regardez dans un miroir et vous pensez ressembler aux habitants d’un pays particulier ? Vous avez demandé à vos parents et grands-parents où ils sont nés et vous pensez que c’est le berceau de vos origines ? Détrompez-vous, votre physique et votre lieu de naissance n’illustrent qu’une infime partie de votre généalogie. C’est ce qu’ont appris 67 volontaires du monde entier grâce à une expérience originale.

Comme je le disais, 67 volontaires ont accepté de parler de leurs origines.Ici, on voit un anglais qui n’aime pas les allemands. Là, un Islandais se croit supérieur au reste de l’Europe, une Kurde qui n’aime pas les turques avant de se reprendre et de dire qu’elle n’aime pas le gouvernement turque.

Ces 67 volontaires ont ensuite accepté de cracher dans une éprouvette pour réaliser un test ADN; l’objectif étant dedéterminer le spectre géographique de chacun. Comme vous pouvez vous en douter, les résultats les ont laissés abasourdi.

Précédent1 sur 3
La suite à la prochaine page