Le Prince Harry a confié au Sunday Times avoir des difficultés à rencontrer The One. Les responsables selon le Prince ? Les médias.

Le Prince Harry, aux États-Unis pour promouvoir les Invictus Games, s’est confié sur sa vie amoureuse, ses problèmes pour trouver l’âme soeur et l’influence des médias sur sa vie de couple.

Le prince n’a pas de petite-amie

Dans une interview au Sunday Times, le prince confie être particulièrement concentré sur son travail. Il ajoute qu’il n’a pas de petite-amie en ce moment, pire, le Prince avoue avoir quelques hésitations à se lancer dans une relation de couple. Harry est en fait inquiet de la répercussion de l’attention médiatique sur son couple et la violation de vie privée massive pour sa potentielle petite-amie. La vie de Kate Middleton avait aussi était transformée quand elle avait commencé à fréquenter le Prince William.

Une angoisse légitime

Le prince semble bien au courant du problème et confie : « Quand j’aurai une petite-amie, je ferai de mon mieux… Pour m’assurer qu’elle et moi sommes au moment où nous sommes vraiment à l’aise l’un avec l’autre avant l’invasion massive de sa vie privée qui va inévitablement arriver. » Le prince ajoute  « L’autre problème est que même si je ne fais que parler à une fille, cette personne devient soudainement ma femme et des gens viennent rapidement frapper à sa porte… Il y a vraiment très peu de vie privée. Je ne mets pas ma carrière avant l’idée d’avoir une famille, un mariage et ce genre de choses. Pour être honnête, je n’ai pas eu tant d’opportunités de sortir et de rencontrer des gens. Pour le moment je suis très concentré sur mon travail. Mais si quelqu’un rentre dans ma vie, alors c’est absolument merveilleux. ». Le prince, d’une candeur touchante semble bien comprendre la difficulté pour lui de rencontrer l’âme soeur. À la rédaction de Staragora on se porte volontaire !

Source : staragora.com