Le CSA vient d’indiquer avoir mis en garde D8 après la gifle de JoeyStarr à Gilles Verdez en direct dans « Touche pas à mon poste » le 19 avril dernier, quelques minutes avant la diffusion de « Nouvelle Star ».

Rappelons qu’à la suite de cet incident, le Conseil avait reçu de nombreuses plaintes de téléspectateurs.

Le CSA, qui a examiné cette séquence indique regretter « que cette provocation ait été diffusée en direct sur D8 et que l’animateur, instigateur réel de celle-ci, ait pu faire part de son envie de représailles, dans une émission qui est notamment suivie par un public jeune, tout en faisant mine de ne pas rendre l’antenne. »

Et d’ajouter que « Le CSA relève l’ampleur donnée à cet incident à l’initiative de l’animateur de Touche pas à mon poste qui a alimenté la polémique le jour même et le lendemain. »

Avant d’ajouter qu’il « déplore ainsi que les responsables de la chaîne n’aient pas pu ou voulu assurer une véritable maîtrise de l’antenne. »

Le CSA leur a ainsi écrit pour leur rappeler « les dispositions de l’article 2-2-1 de la convention de la chaîne, qui prévoit que « L’éditeur est responsable du contenu des émissions qu’il diffuse. Il conserve en toutes circonstances la maîtrise de son antenne ». »

« Même en prenant en compte le ton prétendument humoristique adopté pour la séquence, le Conseil, qui a été conduit à intervenir pour la quatrième fois en moins d’une année concernant cette émission, exprime par une mise en garde sa vive préoccupation du fait de la récurrence de débordements. », a conclu le CSA.

La vidéo de l’incident:


JoeyStarr gifle en direct Gilles Verdez ce soir… par morandini

Source : jeanmarcmorandini.com