Vous en avez marre d’être un cliché ambulant? Ces villes aussi.

Pour trouver des aliments bio, vous allez chez Bio c’ Bon. Jusque-là, logique. Et si on vous disait que maintenant, pour manger «organic», il suffisait d’aller se faire un bon McDo? En Allemagne, la chaîne de fast-food a décidé de casser son image en annonçant le lancement de son premier hamburger bio. Le roi du gras qui se met au vert? Ça ressemble à un gros coup de com’ (surtout que seule la viande sera bio) mais c’est quand même un coup de canif au cliché du géant de la malbouffe. Un revirement pas si difficile à admettre quand on sait que Rihanna a arrêté l’EDM trash pour chanter une bonne chanson avec Paul McCartney ou que Pete Doherty a lâché les bas-fonds londoniens pour venir se ressourcer à Melun, dans le 77. Bref, tout part à YOLO et, s’il y a bien une chose que nous a appris le départ forcé de Claire Chazal après vingt-quatre ans d’antenne, c’est que dans la vie, à part Beyoncé, rien n’est éternel. Alors, quitte à perdre tous vos repères, Stylist vous donne des raisons d’aller (re)visiter six destinations qui ont décidé de casser leurs propres clichés.

 

Nashville

De la country à la mode

La country est à la capitale du Tennessee ce que Nadine Morano est à la droite décomplexée: une icône. Difficile donc de passer à côté si vous y mettez les pieds. Entre passé esclavagiste, bottes à franges et rétablissement de la peine de mort, en 1976, Nashville ne fait pas vraiment rêver. Désolé Johnny, on n’a pas tous en nous quelque chose de Tennessee.

La nouvelle donne: Nashville est en train de devenir un spot incontournable de la mode aux US. La NFA (Nashville Fashion Alliance), créée début 2015 avec l’aide de la top model Karen Elson, a mis en avant la scène émergente de jeunes créateurs locaux (Imogene + Willie, Josi Faye, Isabel Simpson-Kirsch). Début septembre, c’est la Tennessee Sewing Training Academy, école de mode et de couture, qui a ouvert ses portes. Que ce soit le WWD, le Vogue ou le i-D, tous les mags de mode en sont certains: le futur de la mode US, c’est à Nashville.

See original image

Précédent1 sur 6
La suite à la prochaine page