Depuis plusieurs jours, de nombreux candidats des Anges 8 font face à une véritable polémique et seraient impliqués dans une arnaque téléphonique.

Depuis leur retour d’Hawaï, certains candidats des Anges 8 ont décidé de promouvoir un système de sms payants qui permettraient à leurs fans de pouvoir leur parler en direct. Mais de nombreuses failles ont été révélées au grand jour.

Les Anges 8: des candidats au cœur d’un scandale

Sur les réseaux sociaux, certains candidats des Anges 8 proposent à leurs abonnés de leur parler en direct via un numéro surtaxé. Mais ce système serait en réalité une arnaque pure et simple. Un journaliste du site stephanelarue.com a décidé de mener sa propre enquête et a demandé au manager de Mélanie, Coralie, Raphaël et bien d’autres, si la production des Anges approuvait l’utilisation du logo officiel de l’émission.

L’agent en question a alors bloqué le compte du journaliste qui l’a interrogé. Ce dernier a donc décidé de tester lui-même ce système de sms payants en tentant de parler à Mélanie des Anges 8. Ce genre de conversation peut vite coûter très cher: chaque message coûte 65 centimes et le système invite bien évidemment les utilisateurs à envoyer plusieurs messages à la suite.

En réalité, il s’agit d’une arnaque

Le journaliste a donc envoyé « MELANIE » et a reçu la réponse suivante:« Chaque SMS doit commencer par MELANIE pour participer envoie dans l’ordre telephone prenom nom mail ». Il reçoit immédiatement une réponse:« Salut ! tu peux me poser toutes les questions que tu veux et je réponds perso dès que possible… Alors par quoi on commence ? » A ce stade là, l’enquêteur a déjà payé 1,95 euro pour rien mais décide tout de même d’envoyer une question.

Finalement, le système ne tient pas du tout ses promesses car le journaliste n’a pas communiqué avec Mélanie mais avec un robot. De plus, la conversation ne s’est pas faite en direct puisqu’il a finalement dû attendre plusieurs heures avant d’obtenir une réponse à sa question. La blogueuse Nanaldp a ensuite contacté le producteur de l’émission de téléréalité, qui a adressé une mise en demeure au propriétaire de la ligne pour l’utilisation illégale du logo des Anges 8.

Source : mcetv.fr