Certains enfants ont tendance à adopter cette posture appelée « W » qui consiste à s’asseoir en repliant les jambes derrière soi. Si les vôtres le font, veillez à ce qu’ils n’aient plus cette posture, car elle n’est pas sans conséquences sur leur corps.

Dans cette position, les jambes décrivent un W, d’où son nom. Les scientifiques attirent l’attention des parents sur les méfaits qu’elle peut avoir, notamment ceux d’ordre orthopédique.

 

 

1. Premièrement, la position W peut entraîner des problèmes de dos chez l’enfant. Comme le montre cette photo, le tronc ne peut être bougé convenablement, la colonne vertébrale est sollicitée par les mouvements de l’enfant et courbée en avant.

 

2. De plus,  la position W exerce une pression importante sur les hanches et les genoux, ce provoque des douleurs au niveau des jambes et des hanches, voire une luxation

 

3. Autre effet attribué à la position W : une perte de tonicité musculaire des membres inférieurs et le risque que les jambes prennent une forme en X, comme dans la photo ci-dessous