Souvent moquée pour son obésité, Conner Rensch s’est métamorphosée en perdant la moitié de son poids. À 26 ans, elle a enfin pris sa revanche sur la vie après avoir remporté un concours de bikini. Découvrez son histoire incroyable !
La belle histoire du jour nous vient de l’Etat du Nebraska, aux Etats-Unis. Une jeune femme, âgée de 26 ans, répondant au doux nom de Conner Rensch, est devenue une véritable star d’Instagram grâce à sa métamorphose corporelle exceptionnelle.

Instagram @crensh

Ayant grandi normalement, Conner Rensch était néanmoins la cible des moqueries des autres enfants à cause de son obésité. Depuis toute petite, Conner n’a cessé de grossir jusqu’à peser près de 123 kilos lors de sa première année d’université, à 18 ans : « Je mangeais constamment. J’avais toujours faim et je voulais me sentir plein, je me sentais confortable. À l’école, les garçons et les filles me martyrisaient. Ils me laissaient à l’écart, me disaient que j’étais moche et grosse. » explique-t-elle auprès du Daily Mail.

Instagram @crensh

Des insultes souvent abominables, et pire encore… : « Quand j’étais en 6ème, une fille sur message instantané m’a dit que je devais me suicider… ». Si Conner Rensch s’est souvent laissée gagner par la dépression, qui la poussait à manger encore plus, c’est après sa première année de fac qu’elle s’est remise en question. Elle rencontre alors un nutritionniste destiné à la conseiller sur son alimentation, tandis qu’elle travaille d’arrache-pied avec l’aide d’un entraîneur personnel.
Elle commença par fondre d’une dizaine de kilos en trois semaines, avant de perdre quasiment la moitié de son poids initial : « Le plus grand changement a été émotionnel. J’étais mon propre bourreau. Maintenant, j’ai appris à être plus indulgente avec moi-même ». Au total, Conner Rensch est passé de 123 à 64 kilos, soit une perte de 59 kilos en l’espace d’un an. Tout simplement bluffant !

Instagram @crensh

Cette massive perte de poids s’est inévitablement accompagnée d’un regain total de confiance pour la jeune femme, qui a commencé à partager son quotidien sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram : « Ça m’a pris du temps pour partager mon histoire. Mettre des photos de moi en ligne m’effrayait et je n’ai jamais imaginé que je ferais un concours de bikini. »

La suite à la prochaine page

Précédent1 sur 2
La suite à la prochaine page