Connues pour faire partie des merveilles naturelles de notre planète, les Maldives sont aussi l’une des places fortes du tourisme. Et depuis pas mal d’années maintenant, ce petit archipel à la faune et la flore luxuriante doit faire face au tourisme de masse.

Alison Teal, une réalisatrice américaine, parcourt le monde pour y faire des reportages sur l’état actuel de notre belle Terre. L’aventurière a beau être habituée à constater les dégâts de la pollution sur l’écosystème, son passage par les Maldives l’a particulièrement choquée.

@alisonsadventures

Pendant son reportage, Alison en a profité pour faire des photos. Une façon de sensibiliser le plus grand nombre sur ce véritable cataclysme écologique. Les clichés parlent d’eux mêmes.

Pour la jolie blonde, tout commence sur une île sur laquelle elle se rend en tant que candidate pour une émission de télé-réalité du type Koh Lanta. Dès son arrivée sur le lieu paradisiaque, elle remarque tout de suite que la plage est, par endroit, polluée par des déchets plastiques. Ces derniers s’y échouent après avoir dérivé en mer pendant de longs moments.

La suite à la prochaine page ..

Précédent1 sur 6
La suite à la prochaine page