Après de longues recherches, des scientifiques de l’Université de Copenhague sont arrivés à cette conclusion surprenante : toutes les personnes ayant les yeux bleus pourraient vraisemblablement remonter leur arbre généalogique jusqu’à trouver un seul et même ancêtre commun ! En effet, cet humain « commun » aurait vécu il y a environ 10 000 ans, non loin de la Mer Noire.

@1zoom.me

Dans l’optique de cette étude, sur l’ensemble des personnes avec les yeux bleus qui se sont portées volontaires, 99,5% avaient la même petite mutation au niveau du gène qui détermine la couleur de l’iris. Et ce, qu’ils soient Suédois ou Islandais à la peau blafarde, ou issues de Turquie ou de Jordanie à la peau sombre. Ce qui indique vraisemblablement, donc, que cette mutation s’est opérée chez un seul et même individu.

la suite à la prochaine page

Précédent1 sur 2
La suite à la prochaine page