Une femme a décidé de tatouer les cicatrices de sa double mastectomie, pour ainsi prendre une belle revanche sur la maladie.

À seulement 23 ans, Nikki Black, jeune américaine vivant à Los Angeles, a été atteinte d’un cancer du sein. Résultat : malgré son âge et l’absence d’antécédents dans sa famille, Nikki a dû faire face à la maladie et subir une double mastectomie.

@Courtesy Nikki Black
Après une épreuve si difficile, la jeune femme a décidé de reprendre le contrôle de son corps. Si une mastectomie est souvent vue comme un passage éprouvant pour une femme cancéreuse et le regret de voir sa féminité dérobée, Nikki a décidé d’honorer les cicatrices de son opération en les tatouant.

@Courtesy Nikki Black

Ainsi, elles sont devenues de véritables œuvres d’art rendant sa poitrine aussi jolie qu’auparavant et prouvant que la féminité des seins ne s’arrête pas après un cancer. Des dessins floraux ornent à présent sa poitrine reconstruite.

Nikki voit ainsi cette initiative artistique comme un moyen de débuter sa nouvelle identité en tant que femme… mais surtout de l’assumer ! “Les tatouages étaient une façon pour moi de reprendre le contrôle de mon corps, d’en être à nouveau maître.” explique-t-elle au Daily Mail. Elle ajoute également que la sexualisation de sa maladie par certaines personnes de son entourage lui donnait l’impression que son corps ne lui appartenait plus. Certains hommes allaient jusqu’à lui demander quelle taille elle ferait une fois que les médecins auraient reconstruit sa poitrine.

@Courtesy Nikki Black

D’autant plus que la jeune femme a dû attendre un certain temps avant de retrouver sa poitrine car elle devait subir une chimiothérapie avant. Durant ce traitement, elle a ainsi fait faire des dessins sur son crâne lorsqu’elle a commencé à perdre ses cheveux. Au même titre que pour sa poitrine quelque temps après, cette initiative lui est venue dans l’idée de faire face aux effets secondaires et complexants de la chimio : “ Le temps s’arrête durant une chimiothérapie. Vous n’avez plus vos règles, vous avez des bouffées de chaleur, et vivre dans votre propre corps est de moins en moins supportable.” déclare-t-elle encore au Daily Mail.

Peu après le traitement, elle a dû de nouveau faire un séjour à l’hôpital suite à un caillot de sang qui s’était logé dans son cœur. Pendant quelques secondes, il a cessé de battre alors qu’elle était sur son lit d’hôpital. Une expérience traumatisante pour elle qui, suite à ça, a véritablement décidé de posséder son corps à nouveau et de se lancer dans l’étape du tatouage.

@Courtesy Nikki Black

Lorsqu’est enfin venu le temps de tatouer sa nouvelle poitrine. Elle a ainsi eu recours au talent de la tatoueuse Holly Feneht, spécialisée dans les tatouages pour les survivantes du cancer du sein. Nikki a pleuré de joie en voyant le concept artistique qui allait marquer sa nouvelle poitrine.

@Courtesy Nikki Black

@Courtesy Nikki Black

Le résultat est tout simplement beau et fortement symbolique, pour elle qui a décidé de prendre le dessus sur la maladie. Elle est un véritable modèle de courage pour toutes les victimes de cancer du sein qui doivent elles aussi faire face à la maladie. Bravo !