Découvrez l’origine de ce mystérieux objet qui fascine petits et grands

L’attrape-rêve a l’air d’être une simple décoration qui donne un petit air indien partout où il est mais d’où vient-il réellement ? Comment est il parvenu jusqu’à nous ? Une histoire que va vous conter BuzzMédia

 

D’où vient l’attrape-rêve moderne ?

 

L'attrape rêve

Source photo: Img arcade

 

Tout vient de la civilisation Ojibwé. Une petite tribu amérindienne qui voyageait entre le Minnesota, le Wisconsin et l’Ontario. C’est dans les années 60 que cette petite tribu a commencé à vendre ces petits objets aux Blancs. D’abord vivement critiqué par les autres tribus, les Ojibwés ont décidé de continuer ce commerce pour que plus personne n’ait jamais de cauchemars. Une idée noble qui fait chaud au cœur.

 

Les origines du vrai attrape-rêve

 

Les origines

Source photo: Flickr

 

Un attrape-rêve, c’est quelques ingrédients simples : du bois de saule et quelques fibres d’orties. Vous pouvez ensuite rajouter des plumes d’oiseau. La forme, qui peut-être en forme de larme ou de toile d’araignée, permet selon les Ojibwés d’attraper les cauchemars et les mauvaises sensations.

 

Les rêves et sensations agréables glissent le long des plumes pour venir se diffuser au-dessus de notre tête. Lorsque le soleil se lève, les cauchemars sont détruits par la lumière du jour. Comme quoi les natifs étaient de grands poètes !

 

Qui a créé le premier attrape rêve ?

 

la femme araignée

Source photo: Pinterest

 

Il s’agit d’une femme araignée du nom de Asibikaashi. Les araignées sont souvent bien vues par les Amérindiens.

 

Ce premier attrape-rêve représente la femme et son énergie créative. Cette déesse prenait soin de tous les êtres vivants et se penchait sur le lit des enfants pour tisser des toiles et bloquer les cauchemars ne laissant que les vrais rêves filtrer à travers la toile. Chaque matin, les rayons de soleil apportaient le renouveau.

 

Voici une tradition touchante qui montre que la bonté de certains peut servir à tous. Il est donc important de perpétuer cette tradition en faisant nous même de beaux attrape-rêves.

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez laisser un like, un commentaire  et le partager sur Facebook.

 

Source : PauseCafein